Fourme de Montbrison

Fourme de Montbrison

La Fourme de Montbrison n’est autre que la cousine de la fourme d’Ambert ! La première venant de la Loire et la seconde de l’Auvergne.

Sa particularité réside dans un affinage à la verticale, c’est à dire en long sur des chéneaux en bois, sur lesquels elle sera tournée d’1/4 chaque jour.
Et c’est bien le bois qui lui donne cette couleur jaune si particulière.

Au niveau du gout, la fourme de Montbrison est un bleu, mais tout en douceur et beaucoup moins gouteuse et puissante qu’un roquefort.

fourme1

Elle va pouvoir s’utiliser de l’entrée au dessert en cuisine !

Suggestion de recette par la Maison Mons : Les petits macarons.

Utilisez une recette de macarons traditionnelle en rajoutant du chocolat dans l’appareil de la coque. Pour la génoise intérieure,  mélangez de la crème épaisse, un petit peu de beurre et de la fourme de Montbrison.

La fourme de Montbrison accompagne également très bien des pâtes, une salade composée ou un simple verre de vin blanc de Loire !

 

Bonne dégustation !

 

 

 

 

 

Produit de la semaine